La page Le topic des romantiques - Page 158 - Forums sur SOFOOT.com. Les Dogues vivent une saison 1986-1987 encore délicate puisqu'ils n'assurent leur maintien qu'en finissant que quatorzième, à trois points du 18ème. Rapidement repéré par le Lille OSC, il rejoint la métropole à sa majorité. « Pour l’anecdote, Bernard a débuté ses premiers matches sans les gants », se souvient Bernard Zénier, attaquant grenat à l’époque. [9] He would finish the season with twelve league appearances in The Hammers' colours. Auréolé de sa belle saison lensoise, Lama atterrit au PSG et doit d'abord faire face aux sifflets du fait qu'il remplace Bats, l'idole du Parc des Princes. Entre les deux compétitions, le Parisien jouera tout de même cinq matchs, pour sept buts encaissés. La relégation du club breton l'oblige à partir et le Paris SG l'engage, en lui laissant une année de confirmation au RC Lens, pour remplacer Joël Bats dans les buts parisiens. Colbert. Confirmation au fil des clubs (1986-1992), « Pour l’anecdote, Bernard a débuté ses premiers matches sans les gants », « Il avait été efficace d’ailleurs, renchérit, « Il avait fait une bonne saison, ajoute l’ancien arrière gauche. Lama grandit et débute le football en Guyane, où naissent ses parents. Lama est prêt à rester une seconde année en Moselle mais, financièrement, il ne trouve pas d'accord avec les dirigeants des Grenats[4]. De nouveau doublure de Fabien Barthez, il accepte cette fois de disputer le dernier match du premier tour sans enjeu, contre les Pays-Bas[4]. Après avoir eu du mal à sacclimater, il se révèle sous les couleurs lilloises à la fin des années 1980. On commençait à voir ses points forts, notamment dans l’anticipation », Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste, Avant Mamadou Sakho, ces joueurs français ont aussi été contrôlés positifs, Liste des gardiens ayant marqué un but dans le championnat de France de football, Union des associations européennes de football, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bernard_Lama&oldid=178285853, Gardien de but international français de football, Vainqueur de la Coupe du monde de football, Joueur vainqueur du Championnat d'Europe de football, Sélectionneur de l'équipe du Kenya de football, Chevalier de la Légion d'honneur nommé en 1998, Pas d'image locale mais image sur Wikidata, Utilisation du paramètre parcours pro dans le modèle infobox Footballeur, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Page pointant vers des bases relatives au sport, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Membre de l'équipe-type de ceux qui ont marqué l'histoire du, Membre de l'équipe de France qui dispute 30 matchs sans défaite (entre février 1994 et octobre 1996), Membre de l'équipe de France qui signe sa plus large victoire lors du match France – Azerbaïdjan (10-0) en 1995. Despite a more than decent 1999–00 season, he was notified that, due to Paris' youth policy, his services were no longer needed and that Lionel Letizi would replace him as the club's first choice goalkeeper. Unfortunately for him, no club expressed any interest in signing him, which led to his announcing the end of his career. Ce sont Lionel Letizi, Ulrich Ramé ou Stéphane Porato qui auront la charge de doublure de Fabien Barthez. A côté de quelques-uns nés aux Antilles, les Lilian Thuram, Thierry Henry, Laura Flessel, Fabrice et Jérôme Jeannet, Marie-Josée Pérec, Christine Arron, Bernard Lama, Jacques Chinon… Voilà, Madame la Ministre, chère Valérie Fourneyron, ce que je voulais et pouvais vous écrire, depuis notre petit territoire français de La Réunion. En 1988-1989, Lama reste régulier tout en reclassant pour la seconde année consécutive son équipe au sixième rang du classement des meilleures défenses de l'élite avec 38 buts d'encaissés ex-aequo avec l'AS Monaco. Il trouve en Paul Orsatti, l'entraîneur bisontin, quelqu'un qui lui fait confiance en lui donnant sa chance de découvrir le monde professionnel. Nouveau et populaire Pays du monde. Mais après avoir passé la saison précédente comme capitaine, ce n'est pas le cas en 1996-1997 du fait qu'il transmet le brassard à Raí. Jacquet affirmera plus tard dans son livre que Lama avait refusé de jouer cette rencontre pour éviter de mettre la pression sur Barthez[4]. Après son arrivée au PSG, Lama intègre rapidement l'équipe de France de Gérard Houllier en 1993. En 1996, le club de la capitale devient le second club français à gagner une coupe d'Europe avec la victoire en Coupe des coupes et manque de conserver son titre l'année suivante, en même temps que deux secondes places en championnat. He won the Coupe de France twice in 1993 and 1995, and in 1996, his most prestigious trophy yet, the European Cup Winners' Cup. Après sa mauvaise expérience abbevilloise, il est de nouveau prêté en seconde division pour la saison 1983-1984, à Besançon. [citation needed], Despite an interest from La Liga giants FC Barcelona, Lama decided to stay in Paris, and had an excellent start of season that was cut short by a serious knee injury in September 1996 after he saved a penalty against Cannes,[6] having not conceded a single goal so far that season. Lors d'un match amical contre l'Algérie, il effectue une grosse performance et met la pression sur sa direction. Sous quel nom sont aujourd'hui regroupées l'île Saint‐Joseph, l'île Royale et l'île du Diable, qui … À Paris, Lama devient un des meilleurs gardiens du monde. Après avoir joué avec les juniors des Dogues en 1981-1982, la direction lilloise décide de prêter Bernard pour l'année 1982-1983 afin qu'il s'aguerrisse et l'envoie à Abbeville en D2. L’une des salles de réunion de la DJSCS porte son nom. Lama ne manque aucune journée de tout l'exercice, encaisse 46 buts et termine en tête du classement du Stop Goal de TF1. Néanmoins il apprécie sa rencontre avec Jean Nicolay, l'entraîneur des gardiens, grâce à qui il progresse. Merci donc à vous, Cher Bernard Lama, merci à vous chère Malia Metella, chère Lucie Decosse et tous les autres qu'il serait juste de citer un à un, d'avoir accepté de mettre votre image, votre énergie, votre amour de la Guyane et tout ce que le sport vous a apporté, au service de cette ambition. Lama was born in Saint-Symphorien, Indre-et-Loire. L'ancien lillois se console en devenant champion d'Europe, puisqu'il s'adjuge la coupe des Coupes aux dépens du Rapid de Vienne, ce qui vaut au PSG d'être le second club français à remporter une coupe européenne après Marseille et sa Ligue des Champions en 1993. Il découvre rapidement la Coupe d'Europe, devient international et remplit son palmarès. [8] This led Paris SG to look for a new goalkeeper, and Lama was notified during the summer 1997 (while he was still suspended) that Christophe Revault would be the starting goalkeeper for the following season and that Lama was free to look for a new destination. Il ne reçoit pas de nombreuses propositions, sauf du Havre et de Metz, et opte pour l'équipe lorraine. Le site de l'actualité football, vue autrement. [11] Lama played in the Euro 1996 finals, and was a substitute at the Euro 2000 finals. Bernard Kouchner va rencontrer le dalaï lama qui s’inquiète pour … AFP – Il y a 2 heures PLOURAY (AFP) — Le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner va rencontrer la semaine prochaine le dalaï lama, qui s’est inquiété jeudi du risque de … Rencontre Kouchner/dalaï lama: "une incohérence de plus du … En 2012, il crée Dilo une entreprise d'eau minérale et de source[2]. Par contre, le PSG ne réussit pas à conserver son titre de champion et finit que troisième à douze points de Nantes. Lama est ainsi sacré champion du monde sans disputer le moindre match. Lors de la saison 1980-1981, il se fait remarquer par un dirigeant du LOSC Lille lors d'un match avec la sélection cadette de Guyane mais doit attendre avril 1981, date de ses 18 ans, pour accepter la proposition du club nordiste sans être obligé d'avoir la bénédiction de son paternel[4]. Finalement, aucun des deux gardiens n'est retenu. Pendant le mercato estival de 1997, l'ancien Sang et Or entre en conflit avec la direction du PSG du fait que cette dernière veut travailler avec un nouveau gardien. For other uses of the word, see, "Décret du 24 juillet 1998 portant nomination à titre exceptionnel", Cannabis : deux mois de suspension ferme pour Lama, "Arsenal drop points in championship chase", "Arsenal and Sheffield United through on penalties", "PSG – Nantes 3-0, 12/06/93, Coupe de France 92-93", "PSG – Strasbourg 1-0, 13/05/95, Coupe de France 94-95", "PSG – Nantes 2-2 (6-5 tab), 03/01/96, Trophée des Champions 95-96", Profile, stats and pictures of Bernard Lama, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Bernard_Lama&oldid=997739469, UEFA European Championship-winning players, Association football goalkeepers who have scored, Articles with French-language sources (fr), Short description is different from Wikidata, Articles using Template:Medal with Winner, Articles with unsourced statements from January 2021, Articles with unsourced statements from December 2017, Articles with unsourced statements from August 2019, Pages using national squad without sport or team link, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, * Senior club appearances and goals counted for the domestic league only, This page was last edited on 2 January 2021, at 00:34. His career took a new dimension when he took part in European competitions, and even got called up for the French national team. Pour sa première année parisienne, il cumule 54 rencontres toutes compétitions confondues. En 1663, quel ministre français a organisé la colonisation de la Guyane ? Il est issu d’une famille très engagée politiquement en Guyane. Lors du dernier match, il se paye le luxe d'inscrire un but sur pénalty face à Laval pour une victoire de 8-0[4]. Pour la saison 1985-1986, à 22 ans, il foule enfin les pelouses de première division en jouant deux matchs et prend part à la dixième position acquise par le LOSC, à trois points du 18ème[4]. Bernard Lama avait une forte personnalité, l’âme d’un leader, et était assez facile à vivre ». Cette journée est au profit de son association Diambar et se compose de trois matchs de 45 minutes entre trois équipes : France 98, PSG 90's et « BlackStars International ». [5], Lama left Guiana in 1981 to come to metropolitan France, without his father's consent but determined to become a professional footballer,[6] where he was first signed by Division 1 club Lille. Passionné de football, il s’entraîne d’abord sur les plages et acquiert, les pieds dans le sable et les mains nues, une détente et une technique inédites. Lama actually played every single league game during those two seasons. Pour son premier exercice de D1 complet, Lama cumule 29 rencontres. D’après un panel de 18 gardiens, Buffon est le meilleur gardien de l’histoire devant Lev Yachine. En froid avec ses dirigeants, il part jouer six mois à West Ham en 1998 avant de revenir au PSG. Il a découvert et assisté des joueurs comme Basile Boli, Joseph Antoine Bell, Marcel Desailly, Bernard Lama, Didier Drogba, et bien d’autres. Au sujet de la genèse de la création de Diambars Football Club, Jean-Marc Adjovi-Boco (attaquant du Paris-Saint-Germain) fait savoir que tout est parti d’une rencontre avec Bernard Lama « un ami, plus qu’un ami, d’ailleurs un frère » qu’il a connu au Rc Lens alors qu’il était gardien de Losc. Alors il s'entraîne à part du groupe parisien jusqu'en décembre 1997, date à laquelle il s'engage avec West Ham en Premier League anglaise[4]. [citation needed], After six months spent in England, he made the most of the change of president in Paris (Charles Biétry replacing Michel Denisot) to return to the capital's club, where he spent two more seasons. Quel footballeur, surnommé "le Félin", est originaire de Guyane ? Though signed on 21 December, he did not start in a match until 2 March against Arsenal, whereupon he kept a clean sheet. Avec le nouvel entraîneur, la phase retour est bien meilleure et amène le FCM à valider son maintien en terminant quatorzième, à trois points du 18ème tout en finissant avec la cinquième meilleure défense de la D1 avec 36 buts d'encaissés. Bernard Lama, né le 7 avril 1963 à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire), est un footballeur international français évoluant au poste de gardien de but dans les années 1980-1990.