Esquisse d'une histoire culturelle de l'Afrique par la lexicologie, in Présence Africaine, n° 145, Paris. de "la Cuvette congolaise. Premier disciple et véritable lien vivant de l’héritage de Cheikh Anta Diop à travers le monde moderne, Continuité de l'histoire africaine, in Africa Rivista, année XXVII, n° 2, Rome, juin 1972, p. 279-286. tarua, « mes fils » ; azag, « homme ». Dans un article paru dans la revue Politique africaine[23], Henry Tourneux souligne que toutes les références d'Obenga sur le tchadique dateraient d'avant 1950 ; aucune mention n'aurait été faite de « la série publiée aux Éditions du CNRS sous la direction de J. Perrot : Les langues dans le monde ancien et moderne, dont un très gros volume est consacré aux langues de l'Afrique subsaharienne (1981) et un autre aux langues chamito-sémitiques (1988). «  le Centre d'études des civilisations bantoues (dirigé par Obenga) n'hésitait pas à programmer la télétransfert psychique comme sujet de recherche en matière de transport, au motif que les ancêtres pratiquaient ce moyen pour traverser l'espace. Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Et le Pr Théophile Obenga, dans une vidéo actuellement virale sur les réseaux sociaux, donne des leçons aux africains que nous sommes, mais davantage aux dirigeants, de comprendre qu'il y a lieu de prendre chacun en ce qui le concerne, notre destin en main. Théophile Obenga est né en 1936 au Congo. En cliquant sur « Continuer à lire ici » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte. Esquisse d'une morphologie de l'histoire africaine, in Présence africaine, n° 83, Paris, 1972, p. 9-32. L'univers puissant et multiple de Cheikh Anta DIOP, in Éthiopiques, n° 1-2, Vol. Le mbochi (langue bantu) est proche de l’égyptien pharaonique et du copte : osi, « homme originaire de ».[réf. Nommé ministre des affaires étrangères en décembre 1975, il n'en continue pas moins à dispenser ses deux heures hebdomadaires d'enseignement. « C'est bien dommage, Tourneux ne dit pas la vérité : « [...] nous avons pu reconstruire le négro-égyptien, soit la langue primitive commune aux langues historiquement attestées que sont les langues égyptienne, couchitique, tchadique, nilo-saharienne, nigéro-kordofanienne, toutes langues anciennes et modernes, parlées par les peuples noirs d'Afrique, depuis la vieille Égypte pharaonique, et toutes unies génétiquement lorsqu'on les compare de façon serrée et adéquate sous tous les angles, phonétique, phonologique, morphologique, grammatical, lexicologique. Sources et techniques spécifiques de l'histoire africaine. ».[réf. En ce qui concerne l'évolution des phénomènes linguistiques africains, les textes hiéroglyphiques égyptiens tiendraient ce rôle de « témoin »[10] ; car selon Théophile Obenga, l'heuristicité de l'étude de l'égyptien ancien dans le cadre des langues africaines aurait été reconnue au Colloque International du Caire 1974 sur Le peuplement de l'Égypte ancienne par « tous les participants »[11]. THÉOPHILE OBENGA, né il y a quarante ans à Brazzaville, sur les rives du Stanley Pool, est le seul Africain noir à enseigner l'égyptologie. Non. Téléphone : 418 597-3998 Télécopieur : 418 597-3015. Instruments de musique au royaume du Kongo (XVIe-XVIIIe siècle), in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, tome 6, Brazzaville, 1981, p. 39-56. Le coordonnateur du comité de pilotage de l’Université Denis Sassou-N’Guesso (UDSN) de Kintelé, le Pr Théophile Obenga, a informé ce lundi à Brazzaville, le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, du niveau d’exécution des travaux de construction de ce grand temple du savoir dans la sous-région Afrique centrale. Il estime, par ailleurs, que ce texte constitue " une contribution à la connaissance scientifique de l'histoire des Africains, à l'apport de l'Afrique à la civilisation contemporaine " et qu'il est " une arme de combat ". Mais tant que ce virus tribal n’est pas encore évacué, la paix c’est un truc factice », a soutenu l’Egyptologue et ancien ministre, Théophile Obenga, à l’occasion du 60ème anniversaire de l’indépendance du Congo. Le premier ministre, chef du gouvernement, Clément Mouamba a réceptionné, le vendredi 29 Mai, le statut juridique de l’université Denis Sassou Nguesso de Kintélé, des mains du conseiller spécial du président de la République, le professeur Théophile Obenga. Selon Alain Anselin, les règles de construction d'une phrase, celles gouvernant l'agencement des mots pour produire du sens, sont similaires en Fang et en égyptien ancien[17] ; tout comme entre le duala et l'égyptien ancien [1]. […] quand le sémitique est unilitère l’égyptien est, lui, bilitère sur des mots hérités : accadien ahu, « frère », ugaritique ‘ah, hébraïque ‘ah, syriaque ‘aha, rabe ‘ah au regard de l’égyptien sn et du copte son, san, sen. [...] Ma démonstration, selon les règles, reste probante, car "un rapprochement, même limité à deux dialectes, peut passer pour sûr dans certains cas particuliers" (Antoine Meillet, "Introduction à l'étude comparative des langues indo-européennes", Alabama, university of Alabama Press, 1978, p.380). De l'État dans l'Afrique précoloniale : le cas du royaume de Kouch dans la Nubie ancienne, in Présence Africaine, n° 127-128, Paris. Email : secretariatministre@ministere-tourisme.gouv.cg . La philosophie pharaonique, in Présence Africaine, n° 137-138, Paris. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement. D'après Théophile Obenga, certains mots sont rarement empruntés par une langue à une autre ; ils sont dits « hérités ». Obenga was born in 1936 in Republic of the Congo. Méthodologie de l'histoire africaine : sources locales, in Africa Rivista, année XXV, Rome, décembre 1970, p. 279-286. Temps, continuité et sens de l'histoire africaine, in ouvrage collectif : La reconnaissance des différences, chemin de la solidarité (Deuxième rencontre d'Africains et d'Européens, Brazzaville, 21-26 février 1972), Paris, Présence africaine, 1973, p. 152-166. Ses parents sont tous deux d'ethnie mbochi et chrétiens. tarua, « mes fils » ; azag, « homme ». Sculpture et société dans l'ancien Kongo, in Dossiers Histoire et Archéologie. ), en les comparant d'une langue à d'autres (ou de langue à langue) à l'intérieur d'un corpus préalablement déterminé grâce à l'observation empirique de quelques similitudes. Cher Professeur Théophile OBENGA, Distingués invités, Mesdames et Messieurs . Il publie Appel à la jeunesse africaine aux éditions Ccinia communication. Habillement, Cosmétique et Parure au royaume du Kongo (XVIe-XVIIIe siècle), in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, tome 4, Brazzaville, 1979, p. 21-38. snwt, Azer : sane, "étoile", pl. C'est-à-dire que la séparation très ancienne de la souche commune prédialectale élimine les effets de convergence, de hasard ou d'emprunt. Études et documents, n° 1. De la parenté linguistique génétique entre le kikongo et le mbosi, in Cahiers Ferdinand de Saussure, n° 24, 1968, p. 59-69. Politiste, directrice de recherches à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Publié le 28 mars 1977 à 00h00 - Mis à jour le 28 mars 1977 à 00h00, Paroles d’entrepreneurs, au cœur des territoires, Yves Rocher : -50% sur une sélection d'articles, Europcar : -15% sur votre location de voiture, Nike : jusqu'à -50% sur les articles en promotion. Le coordonnateur du comité de pilotage de l’université Dénis Sassou N’Guesso de Kintélé, Théophile Obenga, a indiqué le 9 novembre à Brazzaville qu’il attendait du président du Sénat, Pierre Ngolo, un accompagnement dans les démarches inhérentes à la rentrée académique de cette université. Et il considère qu'elle n'a rien à voir avec la manière dont se forment noms et abstraits en berbère et en sémitique[15]. ), in l'ouvrage collectif : "Egypt Revisited", Journal of African Civilizations, New Brunswick (USA), London, Ivan Van Sertima, 1989, p. 286-324. Pour ce faire, cette discipline scientifique mobilise les données descriptives mises à disposition par les études linguistiques synchroniques (lexicologie, phonologie, morphologie, grammaire, etc. Le vaccin contre le Covid-19 va-t-il nous sauver rapidement de l’épidémie ? Le royaume de Kongo. L'Afrique et l'évolution humaine : éléments bibliographiques, n° 78, in Présence Africaine, Paris, 1971, p. 214-234. Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ? Arts, Esthétique, Vie Culturelle . He is a politically active proponent of Pan-Africanism and an Afrocentrist Background. Cabinet. En 2009, Théophile Obenga apporte publiquement son soutien au président Denis Sassou-Nguesso, candidat à sa réélection à la présidence de la république congolaise. Enfin, et au titre des mesures individuelles, le Conseil des Ministres a procédé à des nominations. 109-125. Nouveaux acquis de l'historiographie africaine, in. Anthropologie pharaonique : textes à l'appui, Ankh. Les derniers remparts de l'africanisme, Présence africaine. Connaissance du passé humain de l'Afrique, in Présence africaine, n° spécial "Réflexions sur la première décennie des Indépendances en Afrique noire", Paris, 3. Sémantique et étymologie bantu comparées : le cas de l'agriculture, in Muntu, n° 2, CICIBA-Libreville. De plus, dit l'auteur, le mot égyptien s(3)m ne signifierait pas « ciel », « bon », « beau » etc. 2, Rome, mars-juin, 1978, p. 205-227. 1088 livres, 143 revues dans cette categorie L'égyptologie et les autres études africaines ou « africanistes » doivent le savoir clairement. L’ancien Ministre de la culture Grégoire LEFOUOBA a rendu hommage à la portée philosophique de l’œuvre de Théophile OBENGA. Le « Chamito-sémitique n'existe pas », Ankh. Théophile Obenga est l'auteur d'une théorie de linguistique historique qu'il a baptisée « négro-égyptien », celle-ci identifierait des propriétés communes aux langues « négro-africaines », établissant une parenté génétique entre lesdites langues ; y compris l'égyptien ancien et le copte. On constate également que, quand l’égyptien est typiquement unilitère, le sémitique est soit bilitère soit trilitère sur les mêmes mots hérités : égyptien z3, s3, « fils », le sémitique commun est bn, le phénicien bl, l’araméen br ; égyptien z, s, « homme », face au vieil accadien abilum/awilum, « homme ». Pour Théophile Obenga, « quand le sémitique est bilitère (r-s) et même trilitère (r-s-t), l’égyptien, pharaonique et copte, se présente comme unilitère (t-). « le prêtre sem « sm3, sema», devait rendre le dieu habillé beau et fort, conserver ainsi sa santé; les présents ne manquaient pas. Pour la connaissance des propriétés phonologiques de l'égyptien ancien, Obenga considère que le système phonétique du copte peut être mobilisé. Se connecter. Théophile Obenga, estimant que le « but ultime de cette linguistique est de pouvoir opérer une classification générale de toutes les langues humaines connues », a entrepris - à la suite de Cheikh Anta Diop[6] - d'appliquer la méthode de la linguistique historique aux phénomènes linguistiques « négro-africains ». I/Peuples et entités politiques en présence, in Africa Rivista, année XXIV, n° 4, Rome, décembre 1969, p. 323-348. La preuve est faite qu'elle peut aussi bien s'appliquer à des langues sans histoire dont la parenté est constatée aujourd'hui, de quelque structure qu'elle relève [...] Il n'y a donc pas de raison d'imaginer que des langues « exotiques » ou « primitives » exigent d'autres critères de comparaison que les langues indo-européennes ou sémitiques. 12- Luadia-Luadia Ntambwe, C.R. Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée. Cameroun - Editorial/Jean François Channon (DP Le Messager): «2021 sera donc une année où il faudra mettre la pression. », « [...] l'énorme discontinuité géographique milite en faveur de l'exclusion de l'emprunt dans ces temps anciens, sur l'ensemble des concordances établies, morphologiques, phonétiques et lexicologiques. ». - les faits restent valables, exclus les emprunts : D'après Jean-Pierre Bamouan Boyala, le prêtre sem, avec sa peau de léopard et ses fonctions dans les rites funéraires[37], évoque des institutions similaires en Afrique noire, notamment celle du nganga. Docteur d'État des lettres en sciences humaines (Sorbonne), il a étudié diverses disciplines : philosophie, linguistique historique comparative, archéologie préhistorique, sciences de l'éducation, égyptologie. » Simona Corlan Ioan, « L'Imaginaire Dans les Constructions identitaires. Il fait partie de la commission internationale mise en place pour ce projet dont le premier secrétaire général est l'historien Alioune Traoré. Théophile Obenga, égyptologue et ministre Par PHILIPPE DECRAENE et PHILIPPE DECRAENE Publié le 28 mars 1977 à 00h00 - Mis à jour le 28 mars 1977 à 00h00 Temps de Lecture 2 min. Il publie Appel à la jeunesse africaine aux éditions Ccinia communication. Naissance et puberté en pays Kongo au XVIIe siècle, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 9, Brazzaville, 1982, p. 19-30. TRIBUNE. ». Joseph Théophile Obenga naît le 2 février 1936 à Mbaya en pays Bangangoulou dans le nord du Congo Brazzaville, d'un père employé d'une entreprise de concession coloniale. Il subdivise cette dernière famille en cinq sous-groupes : les langues égyptiennes (égyptien ancien et copte), les langues tchadiques, les langues couchitiques, les langues nilo-sahariennes et les langues nigéro-kordofaniennes[4]. Théophile OBENGA. Joseph Ouabari Mariotti Exilé en France Parenté linguistique génétique entre l'égyptien (ancien égyptien et copte) et les langues négro-africaines modernes, in l'ouvrage collectif : Le peuplement de l'Égypte ancienne et le déchiffrement de l'écriture méroïtique, Actes du colloque international du Caire, 28 janvier - 3 février 1974, Paris, UNESCO, 1978, p. 65-71, Collection Histoire générale de l'Afrique. Ce qui est impérativement requis, c’est un Appel à la Jeunesse Africaine, pour qu’elle soit debout, de nouveau, qu’elle comprenne et qu’elle agisse, en une formidable chaîne d’union panafricaine ». Ainsi de l'égyptien s(3)m (sm3 d'après Obenga), «  prêtre s(3)m », apparenté par Obenga au : Or, d'après H. Tourneux, le kanuri et la hawsa sama seraient en réalité des emprunts « avérés » à l'arabe sama « ciel », le sénoufo et le songhai same viendraient de l'arabe samha « beau, bon ». Le contenu de ce site est le fruit du travail de 500 journalistes qui vous apportent chaque jour une information de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Courriel Site Web . sainua « conserver la santé, épargner la mort », égyptien : sem "prêtre", vêtu d'une peau de léopard, chargé de la toilette divine, kikongo : sema "sanctifier, honorer, bénir", teke : seme "prier", "sanctifier", "honorer, bénir", même chose en Mbochi, copte : ftoou, ftau, ftoe, fto, bto, bta, fteu, fte, tchadique : fad, fwot, fudo, fudu, mfad, pudu, etc : 42 attestations, burji : foola, foole ; le burji est couchitique : je le donne après le tchadique, mais Tourneux voit sans voir ; c'est son choix, et pourtant il cite la page 324 de mon livre où se trouve précisément le burji. En d'autres termes, il considère que Wolof et Anciens Égyptiens organisent grammaticalement les mots de la même manière, en vue d'exprimer les mêmes idées. On est fils de paysans, parents pauvres. Comment fonctionne l’IGPN, la « police des polices » ? La suite est réservée aux abonnés. Théophile Mwené Ndzalé Obenga, né le 2 février 1936 à Mbaya (République du Congo), est égyptologue, linguiste et historien. Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante. Protohistoire de la linguistique méditerranéenne, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, année 1, n° 1, Brazzaville, 1976, p. 21-30. Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois. Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe. It suffers, however, from important methodological and theoretical weaknesses. « Pour Emmanuel Macron, l’année 2021 commence sur des sables mouvants », « Le féminisme permet de renforcer les deux piliers, libéral et démocratique, de nos sociétés », « De toute évidence, la stratégie vaccinale française se fracasse contre le mur du réel », PSA face au défi de la mutation de l’automobile, George Smiley, le « mentor secret » de John le Carré, « Wara », sur TV5 Monde : une saga politique sur fond de mélodrame, Fraude fiscale : la Cour de cassation ordonne un nouveau procès pour les Wildenstein, De « The Crown » à « Pieces of a Woman », Vanessa Kirby, joyau britannique, Macron, Hollande, Sarkozy : entre les présidents et leur père, une histoire compliquée, S’aimer comme on se quitte : « On cohabite dans ses 15 m2, mais Pierre ne me touche plus », Le « chiffon cake » : la recette de Jennifer Hart-Smith, Par PHILIPPE DECRAENE et PHILIPPE DECRAENE. Il a fait des études d'histoire au Collège de France, à Paris, et a étudié l'égyptologie à Genève. » Alain froment « science et conscience : le combat ambigu de cheikh anta diop », dans R.Waast dir., Dernière modification le 7 janvier 2021, à 04:43, merci d’indiquer ici les points à vérifier, Centre international des civilisations bantu, Langage, Langues et Cultures d'Afrique noire, Languages-and-Genes/poster/VanderVeenAbstract.pdf -, pleins_textes/pleins_textes_7/carton07/010008847.pdf, Entretien avec Théophile Obenga sur Barack Obama, Espace culturel panafricain Anibwé, le 18 janvier 2009, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Théophile_Obenga&oldid=178515787, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Égyptien ancien : rn, "nom" ; pl. D'après lui, ce serait le cas, notamment, des mots pour nommer les parties du corps, ou les astres visibles à l’œil nu. En 1966, lors du premier Festival mondial des arts nègres de Dakar, Diop a été distingué comme « l'auteur africain qui a exercé le plus d'influence sur le xxe siècle[17] ». Similar claims have been made by other Bantu-speaking populations (cf. Ministère du Tourisme et de l’Environnement. Delcassé Théophile voit le jour sein d’une famille bourgeoise. Publications du Centre International des Civilisations Bantu. Théophile Obenga est né en 1936 au Congo. Pour soutenir le travail de toute une rédaction, nous vous proposons de vous abonner. - La colonisation est-elle la seule responsable des maux de l'Afrique ? Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents. Pression sur tout, afin que notre peuple se … Le berbère se révèle aussi à part, morphologiquement et phonétiquement : gma, pl. Théophile Obenga, scientifique, historien et linguiste, panafricain, confrère de Cheikh Anta Diop. » », « Cette méthode [de linguistique historique] est bien connue et elle a été éprouvée dans l'établissement de plus d'une famille. Le coordonnateur du comité de pilotage de l’Université Denis Sassou-N’Guesso (UDSN) de Kintelé, le Pr Théophile Obenga, a informé ce lundi à Brazzaville, le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, du niveau d’exécution des travaux de construction de ce grand temple du savoir dans la sous-région Afrique centrale. L'Égypte pharaonique tutrice de la Grèce de Thalès à Aristote, in Éthiopiques. sanu / fare, "âne", pl. nécessaire]. Adresse ... La Ministre Soudan-Noanult organise la cérémonie conviviale d’au revoir à Monsieur Pascal Elenga; Obenga distingue trois grandes familles de langues en Afrique ; à savoir le khoisan, le berbère, et le négro-égyptien. Mais, il considère qu'une très forte corrélation de ces séries entre plusieurs langues pourrait être la conséquence, la moins difficile à vérifier, d'une parenté génétique entre ces langues. Théophile Mwené Ndzalé Obenga, né le 2 février 1936 à Mbaya (République du Congo), est égyptologue, linguiste et historien.Avec Cheikh Anta Diop, il défend une vision de l'histoire noire africaine recentrée sur les préoccupations des chercheurs et intellectuels noirs africains, soucieux de … - La colonisation est-elle la seule responsable des maux de l'Afrique ? iaharu, Égyptien ancien : nfr, « bon » ; bw nfr, « le bien », Copte : shopi, « habiter » ; ma-n-shopi, « demeure », Hausa : sabka, « décharger » ; masabki, « un logement », Wolof : rafèt, « (être) beau » ; bu rafèt, « ce qui est beau » = « le beau », Ewe : keke, « large » ; kekeme, « largeur », Traduction : « ce qui était bon est devenu, s’est transformé (hpr) en qualité de (m) ce qui était mauvais. Entre autres préoccupations scientifiques, cette revue explore les différentes voies de recherche initiées ou renouvelées par Cheikh Anta Diop, dans une perspective épistémologique replaçant l'Égypte ancienne dans ce qu'il considère comme son « cadre naturel africain » et comme l'une des « civilisations négro-africaines anciennes ». IV, Dakar, 1987, p. 9-16. Il vous reste 21.67% de cet article à lire. Les 20 ans de Nations nègres et Culture (1954-1974), in Présence africaine, n° 89, Paris, 1974, p. 214-223. Fiche auteur de Théophile Obenga. « Le gouvernement veut à tout prix éviter un troisième confinement » : pas de réouverture en vue pour les bars et restaurants, Antitrust et régulation : le marathon judiciaire et politique des GAFA, « Sur le front du capitalisme chinois, la spéculation effrénée se mêle à la répression la plus féroce », Après le Brexit, « la relation franco-britannique sera demain ce que nous choisirons d’en faire », Quand Diego Maradona signait, en 1986, le « plus beau but du XXe siècle ». ». Ainsi habillé, honoré, purifié, le dieu devait garder l'ordre cosmique, l'ordre céleste. Fiche auteur de Théophile Obenga. Tourneux récuse le rattachement de ce vaste champ sémantique négro-africain à l'égyptien s(3)m. D'après lui, l'explication d'Obenga ne serait pas recevable, à savoir que « le prêtre sem « sm3, sema», devait rendre le dieu habillé beau et fort, conserver ainsi sa santé; les présents ne manquaient pas. Cabinet. Avec Théophile Obenga et Asante Kete Molefe, il est considéré comme l'un des inspirateurs du courant épistémologique de l'afrocentricité. Dans un ouvrage collectif intitulé Afrocentrismes, l'histoire des Africains entre Égypte et Amérique[20], Henry Tourneux[21] et Pascal Vernus[22] se sont montrés très critiques à l'encontre des arguments invoqués en faveur d'une famille linguistique « négro-égyptienne». There is absolutely no evidence of a non-Bantu substratum. By webmaster ... cette greve prouve a suffisance que les ressources humaine qui intrerviennent dans ce ministre ne valent rien.le baril de brent accuse une mevente au niveau des marches internationaux de londres de bruxelles paris et francfort. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Science et langage en Afrique, in Présence Africaine, n° 92, Paris, 1974, p. 149-160. Terminologie de la métallurgie du fer en bantu, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 8, Brazzaville, 1983, p. 35-58. Il faut payer décemment les fonctionnaires, les agents de l’Etat, les ministres, les députés, les sénateurs pour les mettre à l’aise. Les origines linguistiques de l'Afrique noire, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 3, tome 3, Brazzaville, 1978, p. 25-32. Théophile Charles-André de Lantsheere (né à Asse le 4 novembre 1833 et mort à Bruxelles le 21 février 1918) est un homme d'État belge membre du Parti catholique [1].. Ministre d’État, Gouverneur de la Banque nationale de Belgique, né le 4 novembre 1833 à Assche, province de Brabant de Joseph-Emmanuel de Lantsheere et Charlotte de Bolster. Selon lui, cette propriété linguistique s’observe également dans d’autres langues négro-africaines. Karthala, Paris 2000, Pascal Vernus est philologue et directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études de Paris. Dans un opuscule intitulé Le sens de la lutte contre l'africanisme eurocentriste[36], Théophile Obenga a répondu aux critiques des deux africanistes, qu'il considère comme n'étant pas spécialistes de linguistique historique. Sur RFI, le 15 août 2020, à l'occasion du 60 ème anniversaire de l'indépendance du Congo, il a distillé Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Arts, Esthétique, Vie Culturelle . Pour Théophile Obenga : rn, ran, len, lan, ne seraient en rien similaires morphologiquement à sem, sumu, ism, sum. En d'autres termes, selon Obenga, on ne devrait parler de « parenté génétique » commune à des langues que, d'une part si elles présentent entre elles des similitudes héritées ; d'autre part si l'évolution régulière dans le temps et dans l'espace desdites similitudes peut être mise en évidence par la méthode de la linguistique historique. Le professeur Obenga, propose plusieurs ouvrages et conférences sur les thèmes, de l’Égypte pharaonique, l’Afrique centrale précoloniale et la littérature traditionnelle. Dans le groupe de langues considéré, seul le caractère régulier des propriétés linguistiques héritées serait constitutif de la « parenté génétique » commune à ces langues. Théophile Obenga a étudié la philosophie à l'université de Bordeaux. Théophile Obenga: La question qui se pose en Afrique n'est pas le développement, ou le sous-développement, il faut ouvrir les yeux, ce n'est pas notre question. Théophile Obenga: «Au Congo, tant que le virus tribal n'est pas évacué, la paix n'est que factice» Publié le : 15/08/2020 - 06:47 Modifié le : 15/08/2020 - 18:21 Audio 04:56 Pour Théophile Obenga, en égyptien ancien, bw se traduit par « endroit », « place ». 1088 livres, 143 revues dans cette categorie En sorte que, d'après Théophile Obenga, ce n'est pas seulement le mot, mais aussi ce qu'il nomme et son contexte de performance qui sont communs aux cultures égyptienne antique et négro-africaines contemporaines[19]. Trilles (1912, 1931) in the early 20 thcentury claims an Egyptian origin for the Fang population, its language and its culture on the basis of its oral tradition, and several linguistic, cultural and physical traits. Traditions et coutumes alimentaires kongo au XVIIe siècle, in Muntu, n° 3, CICIBA-Libreville. D'après Théophile Obenga, il n’y aurait aucune concordance morphologique entre nb/nibe et kl/kol, ou kul/kullu. Sans trop d’enthousiasme. Brusquement, on accède au Trésor public. En outre, Obenga pose que l'important hiatus, dans le temps et dans l'espace, entre la langue « témoin » - l'égyptien ancien - et les autres langues africaines conforte l'hypothèse du caractère hérité des similitudes mises en évidence par leur comparaison, au détriment de phénomènes d'emprunt, de convergence, ou de hasard[13]. En sorte que la similitude morphologique et lexicologique de ces mots dans plusieurs langues augurerait, selon lui, d’une filiation entre ces langues, même si cela ne suffit pas à conclure. nécessaire] Tourneux estime que de l'identité de deux champs sémantiques, Obenga déduirait à tort une parenté linguistique. Et selon cet auteur, bw (ou ma en copte) s’utilise comme préfixe d’un verbe pour former un nom ; ou d’un adjectif pour former un abstrait. Le berbère est éloigné et de l’accadien et de l’égyptien pharaonique : yiwi, « mon fils », pl.